31 jours, 31 dessins

Par Marie Da Prato, artiste-illustratrice montilienne.

Un beau jour de septembre 2020, je reçois un appel de Marie, dont j’ai fait la connaissance un an plus tôt, en arrivant à Montélimar.
J’ouvrais alors la Maison Saint James, et elle se lançait dans sa nouvelle vie de graphiste et illustratrice.
On s’était tout de suite plu et je me souviens qu’on avait bien rigolé la première fois que l’on s’était rencontrées.
Ce jour de septembre, donc, Marie m’appelle pour me demander si j’accepterais de l’accueillir à la Maison Saint James, chaque jour d’octobre, et créer ainsi 31 dessins in situ.
Quelle belle idée et quel beau défi !
Notre affaire est conclue en quelques secondes et c’est ainsi que le 1er octobre, à 8h34 commençait notre aventure !
Un rituel bien rodé a alors rythmé nos 31 jours à la Maison d’hôtes : thé brûlant, radio allumée, machines qui tournent, fourneaux en marche et stylos qui glissent sur le papier.
Un magnifique Inktober* !
Le contexte sanitaire ne nous permettant pas de vous accueillir tout de suite à la Maison Saint James, je vous propose, pour patienter jusque là, de voyager dans les dessins de Marie Da Prato à travers cette exposition virtuelle.

Pour toute demande portant sur le travail ou pour recevoir le catalogue de l’exposition indiquant les prix des oeuvres, vous pouvez contacter Marie Da Prato.
06 23 65 84 27
mdpgraphisme@gmail.com

mdpgraphisme
facebook.com/mdpgraphisme/
instagram.com/mdpgraphisme/

*Inktober : Créé par Jake Parker en 2009, Inktober est un défi qui se déroule entre le 1er et 31 octobre, dont le but est de produire un dessin par jour suivant des contraintes qui changent chaque année. Les dessinateurs peuvent publier leurs œuvres sur les réseaux sociaux. Le terme Inktober est constitué des mots anglais ink (l’encre) et october (octobre). Les dessins sont en noir et blanc car arrêtés au stade de l’encrage, d’où la mention de l’encre dans le nom du défi.

Partager :

www.montelimar-tourisme.com

Une sélection de lieux à Montélimar pour lâcher prise et profiter de l’instant présent
Mai 2020

La Maison Saint James – Une nuit dans un cocon familial
Cette élégante demeure bourgeoise a été reprise par un jeune couple valentinois en 2018. Ils y ont remis au goût du jour 5 agréables chambres dont les noms font référence à des activités proposées dans les environs de Montélimar. Les jolies pièces de réception, salons et salle à manger qui ouvrent sur le jardin apportent un véritable cachet à ce lieu.

Les plus de cette maison sont certainement :
1. la charmante terrasse ombragée d’une glycine et donnant sur un grand jardin. Écrin de verdure que l’on ne s’attend pas du tout à découvrir en ville !
2. l’accueil des hôtes qui mettent un point d’honneur à développer la philosophie du partage et de l’échange. En prime vous aurez droit aux petits déjeuners frais, locaux et bio concoctés avec amour !

Si vous souhaitez sortir de votre quotidien montilien, ou bien si vous aimez voyager en dormant en chambre d’hôte, c’est à la Maison Saint James que vous devez vous rendre. Je vous assure que vous aurez le sentiment de vous sentir dans une petite bulle hors du temps ! Vous trouverez d’ailleurs cette maison d’hôtes répertoriée dans le nouveau guide vert 2020 Drôme/Ardèche.

Bonne détente !

La Montilienne
Designer
Partager :

www.nougatsoubeyran.com

Un lieu, une personnalité

Il y a quelques mois, nous avons fait la connaissance de Marie, propriétaire de La Maison Saint James. Coup de foudre professionnel et amical réciproque ! Marie et sa famille se lançaient dans l’aventure de l’accueil en chambres d’hôtes sur Montélimar. Elle nous parle de ce lieu qui lui ressemble:

Belle maison bourgeoise de rue
“La Maison Saint James est une belle maison bourgeoise de rue, avec jardin, bâtie au début du XXème siècle à Montélimar.

C’est notre maison de famille, dans laquelle nous accueillons nos hôtes toute l’année, pour leur permettre de profiter de la ville et de ses environs (Drôme provençale et Ardèche).

Le jardin arboré, véritable oasis cachée à l’arrière de la maison, nous fait oublier que nous sommes en pleine ville.”

Charme et confort
“A l’intérieur de la maison, les carreaux de ciment et le parquet d’origine ont été conservés partout où cela était possible et c’est un escalier de pierre qui permet d’accéder à l’étage des chambres d’hôtes.

La cheminée du salon fonctionne toujours et nous offre des soirées d’hiver réconfortantes et chaleureuses.

Nous avons apporté tout notre soin aux travaux d’aménagements afin que le confort de nos hôtes et le charme de la maison s’accordent au mieux.”

“Après 18 années passées à travailler dans le monde du théâtre, en tant que chargée de relations publiques, j’ai souhaité renouveler ma passion pour l’accueil et les rencontres, en ouvrant la Maison Saint James.

C’est avec toute la famille que nous nous sommes installés à Montélimar, dans cette grande maison, pour pouvoir accueillir voyageurs et professionnels tout au long de l’année.

Mon plaisir de recevoir est au cœur de cette nouvelle aventure professionnelle.

De la part de mes hôtes, le retour qui me fait le plus plaisir c’est quand ils me disent qu’ils se sont sentis comme reçus dans leur famille.

Ça, c’est un grand bonheur pour moi !”

Marie, propriétaire et hôte de la Maison Saint James à Montélimar

Gaëlle Missonnier
Partager :

Guide Michelin Ardèche Drôme – Le Guide Vert

Nos adresses à Montélimar

édition 2020

On n’imagine pas trouver, en plein cœur de ville, un tel havre de paix, avec grand jardin verdoyant, bassin et délicieuse terrasse ombragée d’une lourde treille…

On se sent tout de suite bien chez Marie, Julien et leurs deux adorables enfants.

Ils ont aménagé à l’étage de leur belle maison bourgeoise cinq chambres élégantes et originales, toutes personnalisées avec goût. Deux d’entre elles se partagent une salle de bains.

Ambiance familiale et champêtre à deux pas du centre : une adresse coup de cœur !

Sandrine Favre

Partager :

www.augustvoyage.com

Les hébergements pour des vacances zéro déchet en France !
février 2020

Ceux qui s’y sont essayé savent que faire rimer sa démarche zéro déchet avec vacances est souvent compliqué. Car trop souvent tourisme est encore synonyme de consommation plastique et que l’offre en vrac est difficile à trouver quand on ne connait pas le coin. Heureusement certains hébergements commencent à intégrer la démarche dans leur offre et si on les compte encore sur les doigts de la main, on espère de tout cœur que cela fera des petits !

La Maison Saint James, c’est une jolie maison d’hôtes, située à 20 minutes à pied de la gare de Montélimar. Inscrite dans une démarche de tourisme durable, Marie a à cœur de limiter sa production de déchets et de consommer responsable et local. Elle s’approvisionne en vrac pour vous préparer vos petits déjeuners maison et entretenir ses chambres d’hôtes. Parfait pour les voyageurs itinérants de la ViaRhôna, la Maison Saint James dispose d’un abri protégé pour vos vélos.

Le plus ? Marie s’adapte à vos contraintes alimentaires, idéal pour les intolérants au gluten, produits laitiers et autres aliments.

Partager :